Imprimer

Le Fonds Monétaire International (FMI)

Écrit par Webmaster. Publié dans ebook

Couverture du ebook Le FMI

Le fonds monétaire international (FMI) a été créé lors des accords de Bretton Woods en 1944. Son rôle a été de veiller à la stabilité des taux de change ainsi qu'à l'équilibre des balances de paiements des différents pays. Après l'effrondrement du système de Bretton Woods en 1971, son rôle a évolué. Ses missions ont été de prêter de l'argent aux pays les plus pauvres, de gérer les crises financières, tout en veillant à l'équilibre des balances de paiements. Pour cela, les crédits du FMI se sont diversifiés, chacun répondant à un type de situation bien précis. Ce livre retrace l'ensemble des actions du FMI de 1944 à nos jours.

Au prix de 2,99 €

Ce précieux document pourra vos accompagner partout via vos appareils mobiles. Grâce à lui, maitrisez, en toute simplicité, les questions, débats, articles de presse ou de magazines sur le thème du FMI (Fonds Monétaire International). Recevez, dès maintenant, votre exemplaire du e-book "Le FMI" :

Acheter le livre numérique, Les crises bancaires

Extrait du E-book

© 2015, Philippe Narassiguin

1. LES OBJECTIFS DU FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL (FMI)

Le Fonds Monétaire International (FMI) a été mis en place en décembre 1945, lors de la ratification de ses statuts par 29 États membres. C'est l'article 1er des statuts du FMI qui définit les objectifs de cette organisation. Il s'agit pour le FMI de : 1/ "Promouvoir la coopération monétaire internationale" ; 2/ "Faciliter l'expansion et l'accroissement harmonieux du commerce international" ; 3/ "Promouvoir la stabilité des changes, maintenir entre les États membres des régimes de change ordonnés et éviter les dépréciations concurrentielles des changes" ; 4/ "Aider à établir un système multilatéral de règlement des transactions courantes entre les États membres et à éliminer les restrictions de change qui entravent le développement du commerce mondial" ; 5/ Fournir aux États membres, "la possibilité de corriger les déséquilibres de leurs balances des paiements sans recourir à des mesures préjudiciables à la prospérité nationale" ; 6/ "Abréger la durée et l'ampleur des déséquilibres des balances de paiements".