Imprimer

La balance des paiements

Écrit par Webmaster. Publié dans ebook

Couverture du ebook, La balance des paiements

Les expressions telles que la mondialisation, la globalisation financière, le libreéchange et le protectionnisme, nous sont désormais familières. Mais elles restent vagues.

La balance des paiements est un document essentiel qui évalue précisément les relations économiques et financières entre un pays et le reste du monde. Elles concernent le commerce international de marchandises, de services, les transactions portant sur les investissements entre les pays, les achats de titres (actions, obligations, etc.) sur les places financières. C'est en chiffrant toutes ces relations que l'on arrive à comprendre l'intensité des relations économiques, monétaires et financières, entre une nation et les autres pays.

La balance des paiements établit différents comptes (compte de transactions courantes, compte de capital, compte financier) permettant de calculer des soldes pour l'ensemble des transactions. Toutes ces mesures, sur les échanges de marchandises, de services et de capitaux, aident à mieux comprendre la situation d'un pays en termes de compétitivité dans divers domaines (industrie, services, nouvelles technologies, etc.) ou encore son degré d'attractivité pour les investisseurs étrangers.

Au prix de 2,99 €

Ce précieux document pourra vos accompagner partout via vos appareils mobiles. Grâce à lui, maitrisez, en toute simplicité, les questions, débats, articles de presse ou de magazines sur les thèmes de la balance des paiements et de mesures des échanges internationaux. Recevez, dès maintenant, votre exemplaire du e-book "La balance des paiements" :

Acheter le livre numérique, La balance des paiements

Extrait du E-book

© 2015, Philippe Narassiguin

1. LA STRUCTURE DE LA BALANCE DES PAIEMENTS

La balance des paiements est un document comptable qui retrace les relations commerciales financières et monétaires entre un pays et le reste du monde. Elle se compose de trois grands comptes : le compte de transactions courantes, le compte de capital et le compte financier. Chacun de ces grands comptes est subdivisé en plusieurs sous-comptes, ce qui permet de préciser la nature exacte des relations d'échanges. On comprend aisément, par exemple, qu'il n'est pas possible de classer les échanges de marchandises avec les mouvements de capitaux. La méthodologie de la balance des paiements est harmonisée au niveau international, et l'on peut ainsi établir des comparaisons entre les pays. Les échanges de biens, de services ou de capitaux, donnent lieu à des entrées et à des sorties d'argent pour chaque compte. Selon les cas, on parle de comptes excédentaires ou déficitaires, car le principe fondamental est d'établir des soldes, pour évaluer la situation économique du pays. Nous allons approfondir l'étude de ces comptes.