Nouveauté 2015 sur Economiqs !

Découvrez les premières sorties de la nouvelle série de documents pédagogiques proposés par Economiqs : des ebooks conçus pour réussir aisément à vos examens d'économie. Ils sont accessibles à tous les étudiants, à ceux qui sont en écoles de commerce ou en instituts d'études politiques, et aux personnes qui préparent des concours.

Ils aideront également tout public à acquérir et développer, sans effort, des connaissances essentielles en économie.

Ces ebooks pourront vous accompagner partout sur vos appareils mobiles.

Imprimer

Le commerce mondial et les négociations internationales

Couverture du ebook Le commerce mondial et les négociations internationales

Le début des années 1950 marque une rupture dans l'économie mondiale. A partir de cette période, on enregistre une croissance exceptionnelle dans les pays européens, aux États-Unis et au Japon. A partir du milieu des années 1980, de nouveaux pays apparaissent dans le commerce mondial : l'Asie du Sud-Est d'abord, la Chine ensuite, les pays émergents et en développement dans la période actuelle. Le fait marquant est que cette croissance économique se nourrit, pour l'ensemble de ces pays, d'un développement sans précédent des échanges de marchandises et de services. A partir de 1955, se mettent en place les premières négociations commerciales internationales, au départ entre un nombre restreint de pays. Par la suite, elles engageront un nombre de plus en plus important d'États et plusieurs "Rounds" (négociations) seront organisés : le Kennedy round, le Nixon round, le Tokyo round, l'Uruguay round. Toutes ces négociations amèneront à une baisse considérable des tarifs douaniers et à une libéralisation de plus en plus forte du commerce international de marchandises, de services et des technologies de l'information. La création de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) en 1995 marque un pas de plus vers une volonté d'arriver à des échanges mieux régulés. Ce livre présente un panorama de toutes ces étapes, avec des tableaux et des graphiques commentés.

Au prix de 2,99 €

Ce précieux document pourra vos accompagner partout via vos appareils mobiles. Grâce à lui, maitrisez, en toute simplicité, les questions, débats, articles de presse ou de magazines sur le thème du commerce mondial et des négociations internationales. Recevez, dès maintenant, votre exemplaire du e-book "Le commerce mondial et les négociations internationales" :

Acheter le livre numérique, Le commerce mondial et les négociations internationales

Extrait du E-book

© 2015, Philippe Narassiguin

1. LE COMMERCE INTERNATIONAL DE MARCHANDISES EN 2013 : LES EXPORTATIONS (milliards de dollars)

La physionomie du commerce international change en profondeur comme le montrent les statistiques de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Pour ce qui est du commerce de marchandises, les trois principaux exportateurs mondiaux sont la Chine (2209), les États-Unis (1580) et l'Allemagne (1453). Le Japon n'arrive plus qu'à la quatrième place (715), mais le plus frappant est que le cinquième exportateur mondial de marchandises est désormais la Hollande (672) devançant ainsi la France (580). La place de la Chine est spectaculaire, mais si l'on rapporte la valeur de ses exportations à une population estimée à 1,3 milliards d'habitants, elle reste un faible exportateur. Les chiffres de l'Allemagne et de la Hollande sont impressionnants tant en valeur absolue, que rapportés à la taille de leur population. Pour arriver à un tel niveau de performance, les industriels allemands et hollandais ont adapté leur outil de production à la demande mondiale tout en maîtrisant leurs coûts de production et notamment leurs salaires.